Vers une société de longévité


Vers une société de longévité : qu’est-ce que cela signifie ? La population mondiale âgée : c’est une bonne et une moins bonne nouvelle. Une bonne nouvelle car nous parvenons, progressivement, à allonger l’espérance de vie. Une moins bonne nouvelle car nous ne sommes pas totalement prêts à bien prendre en charge nos aînés. Voyons comment nous tentons de nous y préparer dans notre Carnet des Tendances 2025.

Vers le vieillissement sain.

1 personne sur 6 dans le monde aura 65 ans et plus en 2050. En 2019, ils étaient en 1 sur 11. Si ce phénomène est mondial, il comporte néanmoins quelques spécificités régionales : l’Asie par exemple, vieillit plus que le reste de la planète. Et c’est tout le paradoxe : parce qu’en Asie, l’hygiène de vie (et certainement d’autres facteurs) permet d’allonger l’espérance de vie, la population des seniors croît plus vite qu’ailleurs. La conséquence : il nous faut apprendre à prendre en charge et à considérer les aînés. La finalité : vieillir dans de bonnes conditions et en bonne santé.

Dans une société de longévité, il faut considérer les seniors… comme des individus à part entière.

Les seniors sont des individus… comme les autres. Non pas qu’ils n’aient pas leurs spécificités, bien au contraire : leurs besoins sont multiples. Et c’est précisément ces besoins que nous devons comprendre.

  • Une personne âgée peut vieillir chez elle. La politique du maintien à domicile prend forme. En Europe et notamment en France, elle s’inspire des pratiques d’autres régions du monde, telle que l’Asie.
  • Les seniors ont des besoins nutritionnels spécifiques. Ils ne doivent pas manger moins, mais manger différemment, notament pour les protéines. En cela, l’innovation alimentaire et nutritionnelle prend tout son sens. Ou, elle (l’innovation) a vécu quelque 2 années de ralentissement, probablement avec un effet Covid. Quelques courageux se sont tout de même lancés, malgré la difficulté : c’est le cas d’Ogust Food ou de Nutriset par exemple.
société de longévité
  • Les personnes âgées ont des habitudes bien à elles, que l’on connaît finalement peu. C’est Julie Mayer (Doctorante au CERTOP, CNRS UMR 5044 et Responsable scientifique, Groupe SOS en charge des problématiques liées à l’alimentation) interviewée pour le Carnet des Tendances, qui nous en dit plus à ce sujet. Julie rappelle le fait qu’il existe peu d’études conduites à propos des habitudes alimentaires des seniors… et c’est déjà un enseignement en soi.
  • Les seniors peuvent accéder à plus de confort et de santé, en partie grâce à la supplémentaire. Ou, parce qu’ils sont souvent poly-médiqués, on leur autorise pas ce confort supplémentaire. Sur ce terrain, de nombreuses promesses sont à adresser : de la simple supplémentation en vitamines & minéraux, à la cognition.
société de longévité

Pour bien vivre la société de longévité, il faut anticiper

Qu’est-ce que cela signifie ?

Tout d’abord, entrer dans une logique de prévention. La promesse « antioxydante » n’était pas très explicite il y a quelques années pour le tout-venant ? Elle va le devenir. Protéger ses cellules contre le stress oxydatif s’avère être le meilleur moyen de prolonger l’espérance de vie en bonne santé.

Ensuite, prendre un compte une dimension de performance. Biohacking, transhumanisme : cela vous dit quelque chose ? La performance s’entend à tous les âges : de l’adulte jeune au grand senior.

En quoi cette tendance peut-elle vous être utile ?

  • Vous mettre à jour sur les données de santé et les données de marché de la société de longévité.
  • Réfléchir à la manière dont vous ne pouvez pas sutenir cette société de longévité : des innovations produit ou des services sont-ils légitimissur cet axe, au sein de vos marques ?
  • Imaginer les innovations de la « alimentation argentée » autrement, en découvant ce qui se fait du côté du biohacking et de la performance. Bien vieillir, ça ne s’apprend pas à 75 ans.
  • Penser dès à présent à la manière ne vous cantuit contributeur à une meilleure connaissance de la nutrition du grand age : en conduisant vous-mêmes des études sur le sujet par exemple ?
  • Chercher l’inspiration dans les habitudes alimentaires et d’hygiène de vielieux d’ailleurs.

Envie d’en savoir plus sur le sujet de la Société de longévité ? Commandez notre Carnet des Tendances 2025.

Carnet des tendances nutrikéo



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *