Un enfant voit sa peau se colorer en orange après avoir mangé trop de fruits


  • Actualités
  • Publié le
    mis à jour le


    Conférence 2 min.

    À force de consommer des fruits quotidiennement, Thomas Travers, un petit garçon originaire de la ville de Paignton, est devenu orange. Une coloration inquiétante due à un pigment naturel : le bêta-carotène.

    Manger en excès des carottes, des abricots et des oranges n’est pas anodin. En effet, lorsqu’ils sont consommés en grande quantité, ces fruits et légumes peuvent jaunir la peau. C’est ce qui est arrivé à un petit garçon anglais, âgé de six ans. Sa mère a relaté les faits dans les colonnes du Daily Mail.

    Un sac entier d’oranges par jour

    La mère de Thomas Travers révèle avoir été inquiète lorsqu’elle a vu la peau de son petit garçon jaunir. Et pour cause : ce changement de teint peut révéler la présence d’une maladie sous-jacente.

    « Cette coloration pouvait être le signe d’une insuffisance rénale ou hépatique ».

    Même le médecin traitant de la famille, consulté à ce sujet, était perplexe quant à la cause.

    Le jeune garçon subit alors plusieurs tests sanguins et examens. C’est ainsi que le médecin découvre qu’il ne souffre pas d’une maladie, mais d’un simple excès de bêta-carotène.

    Thomas Travers présente en effet une routine alimentaire peu commune : il consomme chaque jour un sac entier d’oranges et de satsumas – un agrume japonais. C’est cette habitude, qui a provoqué le jaunissement de sa peau. Un soulagement pour les parents.

    Une accumulation de bêta-carotène en cause

    Les oranges, carottes, abricots, mangues et citrouilles en grande quantité un pigment naturel – appelé bêta-carotène.

    Indispensable à l’organisme, il protège des radicaux libres et entre dans la synthèse de la mélanine. De fait, le bêta-carotène joue un rôle important dans la pigmentation de la peau et des urines.

    Néanmoins, s’il est consommé en grande quantité, il peut s’accumuler et donner à la peau une couleur jaune-orangé. Une coloration qui n’est pas efficace pour la santé.

    Celle-ci ne doit cependant pas être confondue avec la jaunisse, une maladie plus grave causée par une augmentation anormale du taux de bilirubine, qui rend la peau et le blanc des yeux jaunes.

    Pour guérir de la jaunisse, il suffit d’en traiter la cause (calculs biliaires, tumeurs du foie ou du pancréas, hépatite virale…).

    Ce phénomène de coloration n’est pas sans rappeler celui des urines avec les beteraves, les baies et les fèves qui sont les aliments les plus susceptibles de modifier la couleur de l’urine. Certains médicaments notament pourraient aussi donner à l’urine une couleur rouge, jaune ou même bleu verdâtre !





    Source link

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *