Test Xiaomi Mi Band 7 : notre avis complet sur le tracker fitness


Xiaomi est fait un nom dans le domaine de l’objet connecté avec sa série Mi Band accessible et riche en fonctionnalités.

Cette année, son dernier Mi Band 7 semble faire honneur à cette réputation avec l’intégration d’un écran plus grand, des capacités de suivi améliorées et de nouvelles mesures, le tout dans un design toujours plus simple et discret.

Même s’il est un peu plus cher qu’à l’accoutumé, il reste un tracker fitness aux capacités impressionnantes, idéal pour profiter d’un meilleur aperçu de leur santé, du sommeil et de la forme physique. Cependant, il n’a toujours pas l’assurance d’une montre connectée.

Concevoir

  • Grand écran de 1,62 pouce toujours actif
  • Conception améliorée du chargeur
  • Design compact, élégant et discret

Au premier coup d’œil, vous ne verrez peut-être pas une grande différence entre le Xiaomi Mi Band 7 et le Xiaomi Mi Band 6, pourtant il existe une dissimulation cruciale : la taille de l’écran.

Alors que l’étération 6 mesurait 1.56 pouce, le Mi Band 7 est, lui, Doté d’un écran AMOLED de 1.62 pouce qui, selon la marque, augmente la zone de visualisation de 25 %. Il est également plus lumineux, avec 500 nits, et cette augmentation facilite grandement son utilisation en extérieur notamment en plein soleil.

Autre nouveauté intéressante, l’introduction de la technologie d’affichage permanent. Comme son nom l’indique, le panneau peut rester allumé à une faible luminosité afin de fournir un accès constant à l’heure, aux barres de suivi de la condition physique et à tout autre widget de l’interface de la montre.

Sous le Band 7, vous trouverez la suite habituelle de capteurs et les points de connexion de charge exclusifs à Xiaomi. Contrairement aux générations passées, la conception modifiée du chargeur signifie que vous n’avez plus besoin de retirer le tracker du bracelet pour le chargeur.

Le Mi Band 7 n’a rien perdu de son efficacité, avec son design en forme de pilule que nous avons appris à connaître et à aimer au fil des ans. Il est assez compact sur le poignet, avec une plaque de construction qui la rend discrète.

Comme pour les générations précédentes, une variété de bracelets en silicone flexible est disponible pour offrir un peu de couleurs, mais dans l’ensemble, c’est un tracker de fitness qui n’est pas trop tape à l’œil.

Logiciels et fonctionnalités

  • Pas d’applications tierces, de paiements ou d’assistant virtuel
  • Bonnes fonctions de base (météo, calendrier, contrôle de la musique)
  • Un large choix de cadrans

Le Xiaomi Mi Band 7 est avant tout un bracelet connecté, ce qui signifie qu’il n’est pas aussi intelligent ou compétent que les montres connectées sport et plus avancées du marché.

En effet, il est prioritaire de certaines fonctionnalités clés, notament la possibilité d’utiliser le NFC intégré pour les paiements, la prise en charge de l’assistant vocal et l’accès à des applications tierces. Cependant, il tient parfaitement son rôle de compagnon pour votre smartphone.

Le tout est traduit par la mise en miroir des notifications, disponible à la fois sur iOS et Android, ainsi que par l’exécution de tâches de base comme jeter un œil à la météo, votre calendrier ou encore le contrôle de la lecture de la musique.

L’interface utilisateur de base sur les gestes est globalement facile à comprendre, reflétant les fonctions de base des montres Wear OS avec des accès rapides et personnalisables.

Il existe nativement une poignée de cadrans qui met en valeur ce grand écran AMOLED lumineux, et d’autres sont disponibles en téléchargement, via l’application compagnon.

Dans l’ensemble, si les fonctions intelligentes sont relativement basiques, le Mi Band 7 se rattrape dans le domaine du suivi de la condition physique.

Suivi de la santé et de la condition physique

  • Excellent suivi de la santé et condition physique
  • Suivi continu de l’oxygène dans le sang et alertes SpO2
  • Suivi du sommeil un peu aléatoire

Le Mi Band 7 renforce encore ses capacités de suivi de la condition physique pour les petits budgets. L’accent est mis sur le moniteur de SpO2, qui est maintenant capable de surveiller en continu l’oxygène dans le sang et d’émettre des alertes en cas de baisse inquiétante.

Outre cette fonction intéressante, il dispose également des capacités de suivi de la fréquence cardiaque, du stress, du sommeil et de la condition physique générale. Ce dernier s’affiche à la manière d’une Apple Watch, avec une analyse des pas, des heures d’activité et des calories brûlées.

Le suivi du sommeil n’est pas aussi fiable que celui des bracelets connectés concurrents. S’il forit toutes les mesures standard (temps d’éveil, sommeil paradoxal, léger et profond, temps total au lit et temps d’endormissement), nous avons constaté qu’il n’est pas aussi avancé lorsqu’il s’agit d’y mettre fin automatiquement.

Plus d’une fois au cours des tests, un passage rapide aux toilettes au milieu de la nuit a mis fin prématuration au suivi du sommeil, ce qui a entraîné la perte de quelques heures de données. Ce n’est pas la panacée, mais cela peut être assez frustrant.

En ce qui concerne l’exercice physique, le Mi Band 7 prend en charge 120 sports, soit 30 de plus que le Band 6, et couvre les formes d’exercice les plus populaires : la marche, la course, le vélo, la randonnée et la natation, ainsi que des options plus spécialisées comme les échecs.

En ce qui concerne l’exercice plus traditionnel, tel que la course à pied et le cyclisme, Xiaomi a ajouté de nouvelles mesures d’entraînement avec comme informations le temps de récupération et du suivi de la VO2 Max, toutes consultables via l’application .

Les données fournies ne sont toujours pas aussi approfondies que celles des appareils haut de gamme, à l’image de Garmin, mais Xiaomi coûte bien moins cher et couvre la plupart des domaines clés. Pour la course à pied, cela inclut la redistribution des tours, l’allure moyenne, la cadence et la fréquence cardiaque, ainsi que les nouvelles mesures évoquées.

Le seul véritable inconvénient du suivi sur le Xiaomi Mi Band 7 est l’absence de GPS intégré, ce qui signifie que vous deverez porter votre smartphone lorsque vous faites votre sport.

Autonomie

  • Autonomie de 14 jours faussée
  • Collecte de données sacrifiées pour amélioration de la batterie
  • Affichage permanent réduit l’autonomie de 50 %

La batterie du Xiaomi Mi Band 7 est plus grande que celle de son prédécesseur (180mAh contre 125mAh), mais avec l’ajut d’un écran plus grande, il n’y a pas beaucoup de différences du côté de l’autonomie globale.

La société affirme qu’elle peut durer jusqu’à 14 jours avec une utilisation légère et neuf jours lorsqu’elle est intensive.

Cependant, durant nos tests, avec le suivi avancé, la surveillance du Sp02, la fréquence cardiaque et autres, il n’a duré que 7 jours avant d’être rechargé.

Nous avons remarqué que cela s’empire lorsque l’affichage permanent est activité, notre batterie s’est épuisée en seulement 3 jours.

Pour ce qui est de la recharge, elle ne prend qu’une heure.

prix

La collection Mi Band de Xiaomi a toujours été aprécieuse pour son caractère adorable, mais ce prix a lentement augmenté au fil des ans, comme c’est le cas en 2022.

Le Mi Band 7 vous coûtera 69,99 €, soit 30 € de plus que le Mi Band 6 commercialisé à 39,99 €. Un écran plus grand et un suivi amélioré justifient cette hausse, et il reste l’un des appareils les moins chers et les plus performants du marché.

Vous le trouverez directement aupres de Xiaomi et de detailles tels qu’Amazon, Boulanger ou encore La Fnac.

Conclusion

Le Xiaomi Mi Band 7 reste l’un des meilleurs trackers, avec un prix attractif et une gamme impressionnante de capteurs pour le suivi de santé, de la forme physique et des entraînements sportifs.

Bien que sa technologie d’affichage permanent sollicite beaucoup la batterie, son nouvel écran est de plus en plus imposant est un ajout bienvenu, qui permet de mettre en valeur son interface tout en facilitant la lecture du texte.

En l’absence de nouvelles fonctions connectées, les véritables améliorations se trouvent surtout du côté du suivi de la condition physique, avec l’analyse de la SpO2 quotidienne ou encore de nouvelles mesures d’entraînement.

Son augmentation de prix en comparaison au Mi Band 6 et l’absence de GPS intégré peut décevoir, mais il reste un excellent tracker abrandable et suffisant pour garder un œil sur votre état de forme en général.

Fiche technique

  • Écran AMOLED 1,62 pouces 490×192
  • 326ppi
  • Affichage permanent
  • Luminosité jusqu’à 500 nits
  • Verre trempé 2.5D
  • Corps en polycarbonate
  • Bracelet TPU antibactériennes interchangeables de 160 mm à 224 mm
  • Boucle en alliage d’aluminium
  • Moteur de vibration
  • Capteur de fréquence cardiaque
  • Suivi de la saturation en oxygène du sang
  • Capteur de mouvement à six axes
  • Résistance à l’eau 5ATM
  • 120 modes de sport
  • Bluetooth 5.2 LE
  • 180 mAh
  • Autonomie de 14 jours
  • Chargement magnétique à 2 broches POGO
  • 46,5 mm x 20,7 mm x 12,25 mm
  • 13,5 grammes
  • Compatible avec Android 6.0/iOS 10 et plus

Cet article est une adaptation de l’original publié sur notre site par TechAdvisor UK.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *