PHOTOS – Sport : comment avoir le corps d’une star de fitness


Alors si vous vous rêvez en pro de l’aérobic, d’avoir la silhouette taper fuselée, ultra tonique, dynamique, voilée ce qu’en dit l’experte, Josia N, fondatrice du concept d’aérobic funky This Is Arnold : Ce « néo-fitness » est avant tout un sport plaisir, pratiqué en musique dans la joie et la bonne humeur. Concrètement, je propose du HIA (High Impact Aerobic) : il mixe des sauts, des déplacements, des chorégraphies… On est tout le temps en action sans vraiment se rendre compte qu’on bosse (si ce n’est pour le système cardio). Résultats : la silhouette s’affine – près de 800 calories sont brûlées lors d’une séance –, elle se galbe et devient beaucoup plus tonique. C’est le bas qui change d’abord, puisque l’on sollicite beaucoup les muscles suivants : quadri, ischio-jambiers, mollets… Mais le haut du corps (bras notamment) et la taille (gainage en continu) évoluent aussi.

D’abord, il se réjouit : les codes de la minceur évoluant et justement, en 2022, il n’est plus question d’être mince à tout prix. Mais d’être bien dans son corpsse sentir à l’aise, être en accord avec sa tête, et rester en bonne santé: ça, c’est primordial. Et cela passe par la pratique d’une activité physique régulée . Oui mais laquelle ? Et si pour choisir, on imaginait l’allure et la musculature qui va avec ?Car c’est vrai, il n’y a pas de sport idéal : « Si on veut obtenir le meilleur de soi, il faut trouver ce qui nous procure du plaisir. Seule condition pour être régulière » insiste Valentine Colasante, la danseuse étoile que nous avons interviewée pour ce dossier. « Et ce n’est pas non plus une question de volonté. S’il abandonne, c’est plutôt que l’entraînement n’est pas adapté à nos capacités physiques et mentales et qu’on ne trouve pas de plaisir dans le travail musculaire effectué. Ce qui devient contre-productif » poursuit-elle. Voilà un point de vue tout à fait déculpabilisant.

Si on veut se lancer?

On s’inscrit aux cours furieusement addictifs de This Is Arnold, qui viennent de reprendre également en visio pour celles qui n’habitent pas à Paris (thisisarnold.com ou @thisisarnold_). Si on est fragile du dos, on peut commencer par du LIA, un entraînement de fitness dont les mouvements ne nécessitent pas d’impact au sol (pas de sauts, donc). Mais on brûle moins de calories… On trouve des cours dans de nombreuses salles. Le rythme idéal ? Il commence par un à deux cours hebdomadaires. Et c’est encore mieux de coupler avec un peu d’étirement et de marche rapide. Mais si on veut des résultats vraiment rapides, il faut envisager trois séances d’aérobic par semaine.

Si je n’aime pas faire du sport à la musique ?

La corde à sauter, ou des cours en salle qui mélangent plusieurs disciplines comme le cardio-boxing. Penser aussi au volley ball, où il faut enchaîner sauts, déplacements et courses courts.

Quels bonus pour la silhouette ?

• Contouring des crèmes

Pour lutter contre le relâchement et gagner les zones sujettes à la perte de fermeté, rien de tel que des textures généreuses que l’on prend plaisir à appliquer en lissages, des chevilles vers le haut du corps. Leurs actifs resculptants et regalbants peaufinent la silhouette (Crème Raffermissante Corps Lift FermetéClarins, 62 €, clarins.fr ; Crème Absolue Minceur FermetéInstitut Esthederm, 53 € esthederm.com ; Assemblage Fermeté & Fraîcheur, Izaho Botanicals, 105 €, izahobotanicals.com).

• Un rituel de gymnastique tissulaire

S’il n’est plus besoin de présenter le système LPG dont la stimulation mécanique rebooste l’activité cellulaire afin de réduire les volumes et d’améliorer la qualité de la peau, ce nouveau protocole y associe un modelage manuel profond : lissages, pétrissages et les pressions viennent optimiser les effets de l’appareil. A la clé, rafermissement et amélioration de l’aspect peau d’orange. Endermologie anti-cellulite, 40 mn, 65 € endermologie.com

Photos : Bruno Juminer. Visuel de réalisation : Dominique Evêque. Texte : Olivia Segot

Crédits photos : Bruno Juminer



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *