Nutrition : les enfants sont pris à l’essentiel !


Parce que l’apprentissage du goût et celui de l’équilibre nutrnelnel dès le plus jeune âge est essentiel, la Ville de Toulon diversifie les nécessaires à l’acquisition des bons réflexes alimentaires : cuisine traditionnelle dans les cantines, -développement et animations autour des saveurs comme la Semaine du Goût dans les écoles.

Le défi Tatouille, une animation lancée au début des débuts de l’école, un repos sans le souvenir du meilleur nom des grands enfants de la grande section des Écoles des Mères Fleurs des Champs, Brusquet, du Polygone, du Mourillon et de la Pinède. Car dans le cadre de ce défi original, organisé avec le soutien du Comité Départemental d’Education pour la Santé du Var (CODES83), les jeunes élèves ont eu non seulement le privilège de travailler sur la composition des menus qui seront servis dans l’ un ensemble de 73 cantines de la ville cerries jours de mai et de juin mais aussi le plaisir de les voir publié, en bonne place, sur le tableau d’affichage dédié à l’information de leurs parents.

A la recherche d’indices

Pour préparer l’élaboration, suivre la saisonnalité, réduire la composition des compositions protéiques, fenugrecs, légumineuses, produits alimentaires et fruitiers, les enfants avec moi pour faire les enquêtes nutritionnelles appropriées, la formation des enseignants et du personnel de cuisine. Sils ont pu mener ces recherches malgré leur jeune âge, c’est parce qu’ils ont pu s’appuyer sur les conseils reçus des adultes au fil des mois, mais aussi sur les différents supports pédagogiques fournis par le CODES83, partenaire actif du opération. Les plans de familles d’aliments se distinguent par un code de couleur, ils sont très efficaces, tous présents dans les brochures du petit écureuil compétent Tatouille, chef cuisinier, bien connu pour les enfants ne constituent pas les établissements établis du programme Ratatouille. et l’Agence Régionale Santé.

Remboursement de l’investissement

Lundi matin 9 mai, c’était l’heure des récompenses pour l’école maternelle Fleurs des Champs. Ambre, Hind, Noéline, Iris, Charlie, Iris, Nohan et Jossua ont ce « mandat » pour leurs camarades pour l’événement. Tasses à café, cheesecake au concombre, répétition d’une table de cuisine et plats de lunette originaux, ou confectionnez un souvenir pour un souvenir dans un compartiment griffé gravé du nom d’un écolier et d’un diplôme qui est dans cette remise pour les représentants de la Ville dans le présence des acteurs et partenaires du projet*.

Les 8 enfants sont vraiment au milieu des baignoires individuelles pour les garçons et pour que leurs camarades se reposent en classe. Ils ont envoyé d’ailleurs des empressés de les rejoindre joyeusement pour les donner et leur annoncer qu’un goûter serait offert à tous les élèves de l’école en fin d’année par Elior, la société prestataire de restauration. La découverte a été faite par les meilleurs jeunes qui ont obtenu la possibilité de recevoir une aide financière spéciale pour l’occupation de la Ville.

« Les enfants sont si beaux et ils sont très contents d’avoir cette récompense !! déclaré avec enthousiasme par la directrice de l’école, Isabelle Masson, ils ce sont des gates volontaires pour participer au projet et pour faire le starter du complot le temps de la récréation du mi-mi-flotteur qui jouera toujours dans le court ! »

La sagesse au rendez-vous

La surprise de ce grand pour ceux qui viennent pour le personnel de cuisine quant aux choix des mets que les petits ont proposé : « Mes collèges et mes pensions vous paieront bien plus que des « hamburger/frites », mais pas tout ! se rappelle Hayette, responsive de cuisine. Les jeunes enfants sont sensibles aux bons conseils et à l’intérêt ; Résultat : ils savent ce qui est bon pour leur santé !

Dans les écoles Brusquet, du Polygone, du Mourillon et de la Pinède, qui ont participé du temps de l’école Fleurs des Champs au challenge, l’enthousiasme était à l’ordre du jour du 6 mai, dans les domaines les plus importants, lorsque le premier menu ainsi composé a été servi. La distribution des récompenses pour les lutins intervient dans les jours de la journée. Les jeunes lauréats sont ceux qui espèrent que le défi de Tatouille sera déterminé par le loyer de l’école et le résultat des écoles élémentaires.

* Etaient présents lors de la remise des récompenses à l’école maternelle Fleurs des Champs :

Patrice Cazaux, Adjoint au maire, Anaïs Dir, Conseillère municipale, Isabelle Masson, Directrice de l’École, Patrick Gouache et Karine Gobert, représentants de la société ELIOR, Virginie Chabert et Marion Azéma, coordinatrices de projets à CODES83



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *