Nutrition, éducation, alimentation contre apport alimentaire : La Runion lance son comité régional pour l’alimentation


Ce mercredi 29 juin 2022, la Préfecture de La Réunion présente le Comité régional pour l’alimentation (CRALIM). Cela fera l’assemblée des acteurs de l’alimentation de La Réunion. C’est une instance d’une instance de concentration soumise aux règles de la politique alimentaire du territoire. Nous publions des communications publiques.

Depuis 2008, les préfets (DRAAF et DAAF) déclinent en région la politique policière de l’alimentation animée par le ministre en charge de l’agriculture et de l’alimentation dans un cadre interministériel. Ce fut d’abord le « plan national pour l’accès à une offre alimentaire sûre, diversifiée et durable » mis en place en 2008 puis, en septembre 2010, le « programme national pour l’alimentation » (PNA). Ce dernier at raffirm par la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la fort de 2014, puis les lois EGALIM 1 (2018) et EGALIM 2 (2021).

Le schéma régional de l’alimentation La Réunion à ses débuts d’origine et il est construit sur la base des priorités fixées nationales mais aussi, à partir du contexte et des enjeux régionaux.

Un gouvernement local régi par le partenariat est essentiel pour la russification des projets portuaires dans le cadre de cette politique publique. Elle sera en mesure de maintenir le programme national d’alimentation (PNA) et d’autres usines nationales de la région (le programme national d’alimentation et de nutrition (PNAN), le programme national de nutrition (PNNS), le programme runionnais de nutrition et de lutte contre le diabète (PRND), le plan régional santé environnement …

Le régional de l’alimentation couvre plusieurs axes thématiques et nous ferons vendredi un focus particulier sur les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) La Réunion et sur l’approvisionnement de la restauration collective en produits locaux.


– Qui compose le CRALIM ? –

La composition du CRALIM a été fixée par l’arrêt préfectoral. La compréhension:

– des administrations : DAAF, Rectorat, DEETS, DEAL

– des collectivités territoriales : conseil régional, conseil départemental, association des maires

– tables publiques : ARS-OI, ADEME

– chambres consulaires : chambres d’agriculture, chambres des métiers et artisans (CMA), chambres de commerce et d’industrie (CCI)

– les organisations professionnelles des secteurs agricoles, agro-alimentaires et alimentaires : ADIR, ARIBEV, ARIFEL, ARIPA, ARIV, GAB 974, AGORES

– les associations dont l’objet est li la politique de l’alimentation : Banque alimentaire des Mascareignes, Croix-Rouge

La Runion, le préfet a souhaité élargir la liste des invités et des participants pour en faire une véritable « Confrence régionale de l’alimentation » afin de pouvoir changer avec de nombreux participants et démultiplier la diffusion des expériences russes.


– Vos missions –

Le CRALIM aborde toutes les questions relatives à la mise en œuvre au niveau régional du programme national de l’alimentation. La politique d’alimentation et d’embarquement des angles de santé, de nutrition (en relation avec la progression du diabète sur le territoire), d’éducation, de paresse contre les gaz alimentaires, d’empiétement territorial et de justice sociale.

Les personnalités publiques sont différentes : enfants, adultes, collectivités, professions libérales, associations… Une multitude d’acteurs est implicite.

Il propose non seulement des actions pour faciliter les attitudes des paillettes à la restauration collective de la restauration, savoir La Réunion : 20% de produits durables et de qualité, dont 5% de produits biologiques en janvier 2022.


– Ça marche –

Il se runit en runion plnire au moins une fois par an, sous la prsidence du Prfet. Le secrétariat de cette instance est assuré par la DAAF.

Les fugues des travaux thématiques sont organisées tout au long de l’année sur les sujets techniques. Les travaux mens avant 2020 avaient permis, par exemple, de faire aboutir la charte pour une restauration collective publique responsive La Runion, signée en avril 2019.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *