Nutrition chronique : bien préparer sa semaine


Vous naviguez sur le site de Radio-Canada

Aide à la navigation

Début du contenu principal

Début du contenu

Un homme à coupé en dé des courgettes, des tomates, des betteraves jaunes.  Il verse les morceaux dans un bol.

Préparer son menu d’avance peut aider à réduire le stress d’avoir à trouver un nouveau repas à chaque jour. PHOTO : iStock/demaerre

Pour sa première chronique à échelle humaine, la nutritionniste Hélène Fiolek nous donne des astuces pour mieux préparer ses repas à l’avance.

Avec la rentrée scolaire, le retour au travail en présentiel et l’inflation qui fait augmenter le prix des denrées alimentaires, notre nouvelle chroniqueuse Hélène Fiolek nous explique que le fait de préparer ses repas bien à l’avance peut être une excellente façon de réduire le stress et économie de l’argent.

En préparant des recettes qui se déclinent de plusieurs façons comme des boulettes de viande ou des collations qui se conservent longtemps au congélateur, comme des muffins, il peut bonifier notre menu et réduire le fardeau que représente chaque fait de penser à un nouveau repas jour .



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *