Nutrimuscle en campagne pour démocratiser la nutrition sportive


Bau bavarde en communication jusqu’en 2018, Nutrimuscle fondée en 1993 réinvente depuis son rapport aux consommateurs. Le business des choix sportifs complémentaires dans les réseaux sociaux pour les véhicules à marque ADN : transparence, transparence et qualité. « Nous voulons démocratiser la nutrition sportive pour tous, l’occasion du sport amateur pour le sport de haut niveau et le sport professionnel » Ambitieux Théo Copolata, directeur général de la marque de son groupe Finoli.

Cette stratégie est définie en interne avec pour objectif d’encaisser la polémique sur le type de produit. « Pendant des années, les compléments alimentaires ont été associés au dopage, assure Théo Copolata. Nous voulons changer le regard du port sur les produits que nous commercialisons. Nutrimuscle est une mission entreprise depuis 2020 et le PACTE. Nous sommes parmi les premières marques françaises de nutrition à devoir promouvoir le bio ».

Sponsoriser des armes de séduction massives

En solvabilité, la société, qui compte 30 millions d’euros de chiffres d’affaires, a engagé des ambassadeurs pour marquer la marque. Ils sont différents des différentes disciplines sportives. Parmi eux, Valentin Lavillenie, frère de Renaud, champion olympique de saut à la perche à Londres en 2012. Lui aussi sauteur à la perche, il consomme et met en avant le produit de la marque sur ses réseaux sociaux.

Nutrimuscle accompagne également émalement en MMA le combbatant UFC Benoit Saint-Denis et les frères Mawem, champions d’escalade et presente aux Jeux de Tokyo 2020 l’été dernier. Cette stratégie est basée sur le fait qu’une société de 60% vit ensemble sur trois des dernières années. En juin prochain, la marque, troisième sur son marché des compléments alimentaires sportifs, devrait bientôt annoncer un partenariat avec le triathlon de Paris, a informé SportBusiness.Club.

Titouan Laurent
© SportBusiness.Club avril 2022





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *