Le Bénin abrite la 23e édition – La Nouvelle Tribune


La 23e édition du forum mondial sur la nutrition de l’enfant se développe dans la capitale économique du Bénin. Co-organisé par l’ONG Global Child Nutrition Forum (CGNF), le Gouvernement du Bénin avec le soutien du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et le Catholic Relief Services (CRS), le forum débutera aujourd’hui et connaîtra son épilogue le jeudi 27 octobre prochain. L’annonce a été effectuée lors d’une conférence de presse tenue jeudi dernier à Cotonou. Le forum mondial sur la nutrition de l’enfant est » l’occasion de partager les expériences avec les programmes de repas scolaires et d’apprendre ce que font les autres. Le Forum offre la possibilité d’interagir avec des experts du monde entier et de voir d’autres programmes de repas scolaires en action » et souligné la GCNF sur son site.

Durant 4 jours, les participants von discutent autour du thème : «Convergence des forces pour une résilience et une durabilité des Programmes d’Alimentation Scolaire dans le monde ». Selon le président du comité d’organisation du forum, Alice Mingninoule fait que le Bénin soit le pays hôte de cette édition va lui permettre de présenter le programme d’alimentation scolaire intégré (PNASI) qu’elle qualifie d’impressionnant. « Le Bénin va également mettre en évidence l’engagement du gouvernement à financer le PNASI sur le budget national. Ce sera l’opportunité d’échanger avec les paires sur son expérience, ses réussites, ses défis, ses perspectives, apprendre des autres à travers les stratégies qu’ils développent. Jeter les bases d’un partenariat supplémentaire avec le GCNF, parce qu’il n’y a pas que le forum qui réunit le Bénin et cette institution, il y a aussi l’enquête mondiale que le GCNF fait » at-elle projeté.

Les différences organisateurs sont heureux de la tenue au Bénin de ce forum. La directrice exécutive du GCNF, Arlène Mitchell est fière d’être au Bénin. « On s’intères beaucoup au Bénin cette année parce que le Bénin a demune le support gouvernement pour le programme d’alimentation scolaire intégré qui est un programme très fort », at-elle reconnue. Le CRS n’a pas manqué de reconnaître les efforts du gouvernement en ce qui concerne l’alimentation. Ousmane Maiga du CRS témoigne que les communautés sont très engagées au Bénin.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *