La ville annule l’exigence de vaccin pour les sports scolaires publics


Vendredi dernier, l’entraîneur Ron Naclerio a tenu une réunion pour les étudiants intéressés à se joindre à l’équipe de basketball de l’école secondaire Benjamin Cardozo. Dix-sept d’entre eux n’étaient pas vaccinés contre le COVID-19, ce qui signifie qu’ils n’ont pas pu essayer.

Mardi, cela a changé.

« J’ai obtenu leurs 17 noms, leurs 17 e-mails et numéros de téléphone, et quand nous aurons des essais dans deux, trois semaines, ils pourront essayer maintenant », a déclaré Naclerio.

Le maire Eric Adams a annulé l’exigence selon laquelle les étudiants doivent être vaccinés pour participer à des activités parascolaires ou à des sports à haut risque, comme le basket-ball.

« Nous supprimons l’obligation d’être vacciné pour participer à des activités sportives et parascolaires. Nous supprimons cette exigence pour nos écoliers », a déclaré Adams lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville. « Cette suppression n’indique pas que nous ne pensons pas que les rappels soient importants et que les vaccinations soient importantes – nous allons continuer à encourager les parents à faire vacciner leurs enfants. »

Naclerio – qui a été l’entraîneur-chef de l’école pendant 42 ans et a plus de victoires que tout autre entraîneur de la Ligue sportive des écoles publiques – considère cette décision comme une victoire. Mais c’en est une qui, selon lui, arrive trop tard pour certains étudiants-athlètes.

« Il y a des enfants que je connais qui ont quitté New York en septembre, pensant qu’ils ne seraient pas autorisés à jouer. Ils sont allés au Texas. Ils sont allés en Floride. Ils sont allés à Long Island. Ils sont allés en Virginie-Occidentale », a déclaré Naclerio.

Même ceux qui sont restés – et se sont fait vacciner – ont manqué un temps vital sur le terrain en raison de saisons annulées et tronquées.

« Certains des enfants vont faire le tour des bases et aller premier, deuxième, troisième et à la maison, mais quand ils arriveront à la maison, ils ne seront vraiment que sur la deuxième base. Parce qu’ils ont raté un an. Ils ont raté deux ans. Ils ont manqué une année de développement, deux années de développement, des compétences sociales, des compétences physiques, des compétences éducatives », a déclaré Naclerio.

Les mandats de vaccination restent en place pour les membres du personnel scolaire. Les parents ou tuteurs doivent toujours être vaccinés pour visiter un bâtiment scolaire public.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *