Foix. L’Ariège à la pointe de la lutte contre la dénutrition de façon créative


l’essentiel
Dans le cadre de la semaine nationale de la dénutrition, l’Ariège avait mis les petits plats dans les grands et proposé des solutions innovantes à Foix.

La salle Jean Jaurès de la mairie de Foix accueillait, au cours d’un après-midi, une séquence d’information, d’initiation, de découverte, organise par France Azheimer Ariège et C.DIET !, sur la dénutrition ainsi que des solutions innovantes.

Devant une trentaine de personnes, aidants, malades, professionnels, le docteur Lawrence Bories responsable du pôle gériatrique au Chiva a tout d’abord connu la difficulté d’identifier cette maladie qui touche deux millions de personnes en France.

En suivant, les personnes âgées (atteintes par la maladie d’Alzheimer pour certains), il a noté l’évolution des personnes dénutries en EHPAD qui dévenaient de plus en plus dépendantes. À la recherche de solutions, il a trouvé au sein de la pépinière d’entreprises de Bellissen, un dispositif porté par Luc Vialard et C.DIET!.

Après validation des processus, une opération a été lancée avec le soutien du Conseil départemental et actuellement, il y a un dossier actif de 80 personnes en Ariège. Patricia Baby, chef de service des politiques publiques pour l’autonomie au Conseil départemental, a indiqué le fort soutien à cette opération et a donné quelques chiffres sur l’implication financière du département dans l’accompagnement de nos aînés.

L’Ariège est un département vieillissant et avec un habitat éclaté. La solution préconisée, passe par plusieurs étapes matérialisées par plusieurs stands.

Un processus marqué par trois stands

Margot a présenté le premier stand qui consiste au répérage de l’état de dénutrition. À partir d’un simple questionnaire, il est possible d’identifier immédiatement la dénutrition potentielle. Des informations sont données sur l’hydratation nécessaire avec pour finir un quiz sur la prévention.

Le stand nutrition fut le stand le plus évoqué. Shamiroko et Gwladys, diététiciennes nutritionnistes, présentaient les produits permettant de compléter des recettes de base, soit avec des produits naturels trouvés dans le commerce (crème fraîche, fromage, lait en poudre,…) soit avec des compléments nutritionnels sur prescription médicale. Les visiteurs ont pu fabriquer eux-mêmes des plats améliorés et goûter les délicieux gâteaux marbrés ou au yaourt.

Le président de C.DIET !, Luc Vialard était présent pour expliquer sa démarche sur le suivi des personnes dénutries. Le premier contact (en présentiel, telefonique ou en visio) avec une diététicienne de C.DIET ! permet de repérer les signes de dénutrition. Ensuite, des conseils adaptés à la personne permettent un accompagnement personnalisé.

Contact : www.c-diet.com



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *