Deux Camerounaises parmi les lauréats du Prix académique africain pour la nutrition des plantes


Publié le 29.08.2022 à 14h41 par Esther Fossi

Cette initiative vise à encourager les jeunes talents à se concentrer sur l’objectif essentiel du progrès continu de la science de la nutrition des cultures en Afrique.

L’Institut Africain de la Nutrition des Plantes (Apni) annonce les finalistes de son prix académique africain pour la Nutrition des Plantes (African Plant Nutrition Scholar Award).

Une fois de plus, dix étudiants africains ont été retenus dans le cadre de programmes scientifiques avancés axés sur la nutrition des plantes et la gestion des nutriments appliqués aux cultures en Afrique. Des prix d’une valeur de 2 000 USD, soit plus de 1 300 000 F ont été demandés à chacun.

Le Cameroun a été honoré dans ce concours, par Kah Kyria Ngiah-Sah, avec pour sujet de recherche : Effet de différences de niveaux de fertirrigation sur le rendement et la qualité des légumes en taillels protégés dans les zones arides du Cameroun.

Chantal Atut TIKU, toujours pour le Cameroun avait pour sujet de recherche : Effet de l’humidité du sol et des apports de potassium sur le matériel de plantation d’ynames pour la production de semences d’ynames dans le district de Tolon au Ghana. Ces deux Lionnes rugissent ainsi aux cotes des pays comme le Ghana, le Nigéria, le Maroc, le Zimbabwe, l’Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie.

« Les établissements universitaires que ces jeunes représentent, ainsi que leurs professeurs et conseillers, peuvent être fiers des réalisations de leurs étudiants », a déclaré le Dr. Kaushik Majumdar, directeur général de l’APNI. Il ajoute également concernant le mode de sélection que « notre comité de sélection se conforme aux directives présentées en prenant en compte des critères importants relatifs aux résultats scolaires et aux réalisations personnelles de chaque candidat ».





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *