connaissiez-vous toutes leurs vertus médicinales ?


À petites doses, comme condiment ou aromate intégré dans les plats quotidiens, les principes actifs bénéfiques de ces petites plantes peuvent s’ajuter à ceux des légumes et des fruits consommés habituellement.

Ces super-aliments ou condiments emballés d’être consommés plutôt frais, crus ou à peine cuits, car la cuisson des végétaux détruit les vitamines et les enzymes qu’ils contiennent.

Les alliées n’ont pas toujours une bonne réputation, car elles ont tendance à dégrader l’haleine de leurs consommateurs. Cet inconvénient peut être atténué très apprécié en mastiquant du persil, de la menthe, des graines d’anis (vert ou non) ou en buvant une boisson gazeuse additionnée de jus de citron ou de cannelle, du thé vert, ou tout simplement en croquant une pomme en cours de journée.

L’ail

Dans l’antiquité, l’ail était considéré comme l’herbe protectrice contre les maléfices. On lui confère depuis des propriétés hypotensives, car la consommation de ses gousses stimule le cœur et facilite la circulation sanguine. Il contribue à prévenir les maladies cardio-vasculaires.

L’ail a également des propriétés antiseptiques, bactéricides, spasmolytiques et expectorantes, très utiles pour prévenir et traiter les maladies du système respiratoire. Il facilite les digestions, sauf en cas d’estomac délicat, développe la bonne flore de l’intestin et réduit la glycémie. Il est par ailleurs un excellent vermifuge.

Il peut toutefois modifier le goût du lait maternel.


L'oignon a un effet cardio-vasculaire très favorable.  Photo Pixabay / Couleur
L’oignon a un effet cardio-vasculaire très favorable. Photo Pixabay / Couleur

L’oignon

Consommé comme aliment ou condiment, l’oignon a un effet cardio-vasculaire très favorable. Il est doué d’un fort pouvoir diurétique. L’oignon est égamente un stimulant de l’appétit et de la digestion, un carminatif appréciable qui nettoie l’intestin, s’il est bien toléré.

Il peut également aider à brûler tes graisses superflues. De plus, son action anti-infectieuse est un atout important pour lutter contre les maladies du système respiratoire, tandis que ses vitamines peuvent contribuer au maintien d’une belle peau comme d’une belle chevelure.


L'échalote est facile à cru intégré dans nos plats.  Photo Pixabay / Suanpa
L’échalote est facile à cru intégré dans nos plats. Photo Pixabay / Suanpa

L’échalote

Le bulbe de l’échalote cultivée dans nos régions à des propriétés proches de celles des gousses d’ail et des bulbes d’onignon. Les effets thérapeutiques sont voisins.

Au goût plus doux, elle est facile à intégrer cru dans nos plats et, cuit, elle libère des saveurs délicieuses.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *