ce tartare de saumon nouvelles interdit à la vente


  • Actualités
  • Publié le
    mis à jour le


    Conférence 2 min.

    Le produit visé par le rappel comporterait une anomalie d’étiquetage : la date limite de consommation figurant sur le produit serait erronée.

    Si vous prévoyiez de déguster un tartare de saumon ce soir, mieux vaut changer de menu. Celui de la marque Monoprix Gourmet n’est plus de la vente.

    Quel est le produit concerné ?

    Il s’agit d’un tartare de saumon cru mariné à l’aneth et au citron de la marque Monoprix Gourmet. Commercialisé dans toute la France, il comporte les informations suivantes :

    • Catégorie de produit: Alimentation;
    • Sous-catégorie de produit : Produits de la pêche et d’aquaculture ;
    • Marque : Monoprix Gourmet ;
    • Référence : Tartare de saumon cru mariné à l’aneth et au citron (100g) ;
    • Conditionnement : Bol sous atmosphère modifié de 100g ;
    • Marque de salubrite : FR 43.074.001 CE
    • Date de début de commercialisation : 22/08/2022
    • Date de fin de commercialisation : 26/08/2022
    • GTIN : 3350030198312 ;
    • Lot : F2280351 ;
    • Date limite de consommation : 11/11/2022

    Ce tartare comporte une date limite de consommation (DLC) erronée : 11/11/2022 au lieu du 04/09/2022.

    Dans ce contexte, la marque invite tous les consommateurs concernés à détruire le produit acheté ou à le signaler au point de vente pour obtenir un remboursement avant la date de fin de rappel. Soit, au plus tard, le vendredi 9 septembre 2022.

    DLC erronée : quels risques pour la santé ?

    La DLC est une date figurant sur les denrées alimentaires microbiologiquement périssables, et qui, de ce fait, présente un danger immédiat pour la santé.

    C’est pourquoi le DLC de certains aliments – comme la viande, le poisson, le fromage au lait cru ou encore les oeufs frais – mérite d’être respectée. Au-delà de cette date, le produit est périmé et non consommable : il peut entraîner des infections ou des intoxications alimentaires (listeria, staphylocoques dorés…).

    La DLC ne doit pas être confondue avec la DDM (date de durabilité minimale, à consommer de préférence avant fin…), qui est une limite au-delà de laquelle le produit n’est pas périmé : il est sans danger mais peut avoir perdu certaines de ses qualités (saveur, texture).

    Bon à savoir : certains aliments ne se périment jamais et peuvent être consommés après la DDM (sucre, sel, farine, vinaigre, légumes secs, céréales…).



    Source link

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *