Blackhawks F Katchouk sera écarté d’une entorse à la cheville | ProHockeyTalk


ST. PAUL, Minnesota. — Avec son sourire omniprésent, son approche infatigable et sa longue liste de réalisations dans le filet, Marc-André Fleury a toujours assumé une lourde charge de travail.

Le Wild du Minnesota n’a certainement pas hésité à s’appuyer sur son nouveau gardien de but de 37 ans. Après être arrivé dans un échange à la date limite en mars et avoir signé de nouveau avec le Wild en juillet, le gars que tout le monde appelle « Flower » est toujours en pleine forme alors qu’il entame sa 19e saison dans la LNH.

« Ils disent: » Vous jouez « , je joue, à moins que je ne sois blessé ou quelque chose comme ça », a déclaré Fleury. « Mais à part ça, j’aime jouer. »

Le directeur général du Wild, Bill Guerin, avait initialement prévu de ramener Fleury et Cam Talbot, qui ont fait partie de l’équipe d’étoiles et ont obtenu une fiche de 13-0-3 lors de ses 16 derniers départs en saison régulière avant d’être mis au banc en faveur de Fleury pour les éliminatoires du premier tour. série contre St. Louis. Le Wild a perdu en six matchs, après que Talbot a pris le départ à froid dans le match éliminatoire et a accordé quatre buts sur 26 tirs.

Guerin a cependant changé d’avis après avoir signé avec Fleury un contrat de 7 millions de dollars sur deux ans. Réalisant la frustration de Talbot face au manque d’action en séries éliminatoires, il ne voulait pas risquer de tension ou de mécontentement. Talbot a été échangé à Ottawa en retour de Filip Gustavsson, qui sera le n°1. 2 gardien de but tandis que le meilleur espoir Jesper Wallstedt obtient plus de développement dans la AHL.

Gustavsson n’a que 23 départs en carrière en saison régulière, soit près de 200 de moins que Talbot, il y a donc fort à parier que Fleury obtiendra la majorité des matchs.

« J’étais prêt à partager la charge avec lui, mais les choses n’ont pas fonctionné et je suis heureux d’avoir la chance de jouer peut-être un peu plus. C’est amusant à jouer. C’est plus amusant que d’être assis sur le banc », a déclaré Fleury, qui a affiché une fiche de 28-23-5 en 56 départs combinés pour Chicago et le Minnesota la saison dernière avec une moyenne de buts alloués de 2,90 et un pourcentage d’arrêts de 0,908.

Le Wild s’est réuni pour le camp d’entraînement la semaine dernière, commençant sa quête pour retrouver le mojo qu’il avait apprécié la saison dernière tout en établissant des records de franchise pour les points (113), les victoires (53) et les buts (305). La seule équipe qui a terminé devant eux dans la Conférence de l’Ouest était le Colorado, qui a remporté la Coupe Stanley, mais ils n’ont jamais affronté les Avs en séries éliminatoires parce que les Blues les ont atteints en premier.

Il y a une forte chimie en place, au moins, sur laquelle s’appuyer.

« Nous avons encore beaucoup de gars ici qui étaient ici l’année dernière. Nous essayons simplement de le rendre encore meilleur, en essayant simplement d’écouter tout le monde », a déclaré le centre Joel Eriksson Ek. « Nous voulons établir une norme et un moyen de déterminer à quel point cette équipe va travailler dur. »

Le Wild débute la saison régulière en accueillant les Rangers de New York le 1er octobre. 13.

ALLÉES ET VENUES

Le changement d’alignement le plus important de l’été parmi les patineurs a été l’inévitable échange axé sur le plafond salarial du deuxième meilleur buteur Kevin Fiala à Los Angeles. Fiala a inscrit un sommet en carrière de 33 buts et 52 passes décisives la saison dernière. Guerin s’est par ailleurs principalement essayé à des contrats bilatéraux en agence libre pour plus de profondeur. L’ancien centre d’Anaheim Sam Steel a signé avec le Minnesota le mois dernier, un jour après que le défenseur Dimitry Kulikov a été distribué aux Ducks.

PUISSANCE MARINE

Le Wild a été amené pendant les séries éliminatoires par des équipes spéciales catastrophiques. Ils n’ont joué que 4 en 24 en avantage numérique contre les Blues, et l’entraîneur-chef Dean Evason a demandé à l’équipe de travailler là-dessus le premier jour sur la glace. Le désavantage numérique qui a pris du retard la saison dernière était au centre de la deuxième pratique.

« Ça doit s’améliorer, sans aucun doute », a déclaré Evason.

LIGNE BLEUE SHUFFLE

Le capitaine Jared Spurgeon a été placé avec Jonas Brodin sur la première paire en défense, et Jake Middleton a rejoint Matt Dumba sur la deuxième unité. Dumba et Brodin sont des amis proches qui sont jumelés depuis plusieurs saisons.

« Dumbs est aussi un tireur », a déclaré Middleton, qui a signé à nouveau pour trois ans et 7,35 millions de dollars. « C’est assez excitant. Je peux obtenir des cookies en lui passant la rondelle. Ce serait un gros plus. Je pense que ça marchera bien. Il aime aussi frapper les gars. Il joue aussi un jeu dur, donc je pense que nous formerons un bon combo. »

À L’AVANT

Alors que Jordan Greenway se remet d’opérations chirurgicales hors saison, Tyson Jost aura la première chance de patiner avec Eriksson Ek et Marcus Foligno. Le départ de Fiala a ouvert au moins une place à une recrue pour faire partie de l’équipe, avec le choix de première ronde de 2020 Marco Rossi en ligne pour cela.

SUR L’ARDOISE

C’est la première fois en huit ans que le Wild jouera son match d’ouverture de la saison régulière à domicile. Après trois autres matchs au Xcel Energy Center, ils ne prennent pas la route avant un voyage de cinq matchs qui commence le 1er octobre. 22 à Boston. Le Wild a un séjour à domicile de neuf matchs tout au long de la saison à partir du 1er février. 9-21.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *