Barres pour sportifs au banc d’essais


Les barres conçues pour les sportifs sont plus populaires que jamais. Disponibles tant dans les épiceries que les gyms et les magasins de sport, elles se déclinent en plusieurs propositions. Pratiques, elles se glissent parfaitement dans le sac de sport et elles montrent une longue durée de vie. Quels sont les meilleurs choix ? Notre analyse !

Les barres pour sportifs peuvent être divisées en deux catégories : les barres énergétiques et les barres proteinées. Les barres énergétiques sont plus riches en glucides et conviennent avant l’effort.

Les barres protéinées sont idéales après l’effort et elles combinent généralement un bon ratio glucides-protéines.

Cette semaine, les barres qui conviennent avant l’effort font l’objet de cet article. Pour le choix d’une barre énergétique, on recherche :

  • Une liste d’ingrédients courte avec des ingrédients naturels ;
  • Une teneur en glucides d’au moins 20 g par portion;
  • Une teneur en protéines inférieure à 10 g par portion ;
  • Une teneur en lipides inférieure à 8 g par portion.

Une liste d’ingrédients courte est à privilégier afin d’éviter la présence d’ingrédients superflus.

Il s’agit le plus souvent d’additifs alimentaires, de colorants et de saveurs artificielles ainsi que de sucres hypocaloriques tels que les édulcorants et les sucres-alcool (sorbitol, mannitol, etc.).

Même si l’usage de ces ingrédients est autorisé par Santé Canada, les sucres-alcool peuvent occasionner chez certaines personnes des inconforts digestifs (maux de ventre, gas, balloonements, autorisés) lorsqu’ils sont consommés fréquemment et en grande quantité.

Les glucides désignent la source d’énergie la plus efficacement métabolisée par notre corps, et ce, comparativement aux protéines et aux lipides.

Donc, avant un effort physique, un apport élevé en glucides est recommandé afin de pouvoir maintenir un bon niveau d’intensité.

Parmi les types de glucides, les sucres simples (tels que le fructose, sucre naturel dans les fruits) sont à favoriser une heure avant l’activité physique, car ils sont absorbés plus rapidement que les complexes de sucres (tels que l’amidon).

Dans le cas de la barre énergétique, il est préférable de minimiser la teneur en fibres puisqu’elles ralentissent la digestion et peuvent même causer des inconforts digestifs.

La même logique s’applique en ce qui concerne la teneur en protéines et en lipides, car ces deux nutriments ont également pour effet de ralentir notre digestion, ce qui n’est pas idéal lorsqu’on cherche un augmenter d’énergie rapide.

Cette semaine, on passe en revue les barres qui conviennent avant l’activité physique.

Cap sur les meilleurs choix !

5 bons choix de barres énergétiques (avant l’effort physique)

Cronobar Barre énergétique (Cerise et chocolat)

Vue de dessus de diverses barres granola saines (muesli ou barres de céréales).  Ensemble de barres énergétiques, sportives, de petit-déjeuner et protéinées isolées sur fond blanc

Kronobar, anciennement Krono Nutrition, est une entreprise québécoise qui offre une gamme de produits destinés aux sportifs, dont des barres énergétiques, des barres protéinées, des gels énergétiques, etc. Parmi ceux-ci, il a retrouvé cette barre énergétique à la cerise et au chocolat composée à 100 % d’ingrédients naturels, dont : des cerises, du chocolat non sucré, du sirop de datte, de la farine et des flocons d’avoine, des graines de citrouille, du cacao ainsi que de l’huile de tournesol.

Cette courte liste d’ingrédients est certainement appréciée et pour une barre de 50 g, sur obtejn 180 calories, 32 g de glucides (dont 15 g de sucres), 4 g de protines, et 6 g de lipides (dont 2,5 g de gras saturés). C’est un produit sans gluten, végétalien et déprior des 12 principaux allergènes.

Laboratoires de grattage – Barre énergétique (Chocolat et amande)

Vue de dessus de diverses barres granola saines (muesli ou barres de céréales).  Ensemble de barres énergétiques, sportives, de petit-déjeuner et protéinées isolées sur fond blanc

La compagnie Scrath Labs a été fondée par le Dr Allen Lim, un physiologiste spécialisé dans le domaine sportif et consultant pour de nombreuses équipes cyclistes de niveau olympique. Ainsi, les produits de cette entreprise sont fabriqués à partir d’ingrédients naturels (de zéro) en plus d’être végétaliens et sans gluten.

Lorsqu’on analyse la liste d’ingrédients de la barre énergétique au chocolat et aux amandes, il note la présence de sources naturelles de protines et de lipides, dont du beurre de noix ainsi que des grains entiers, dont l’avoine, le riz brun, le quinoa et le sorgho.

En ce qui concerne l’apport en glucides, il provient principalement de sirop de tapioca, de nectar de noix de coco, de pépites de chocolat mi-sucré, mais aussi de cannerges séchées. Petit hic, la barre est également composée de glycérine et de lécithine de tournesol (agent émulsifiant).

Donc, pour une barre de 50 g, il obtient 200 calories, 30 g de glucides (et seulement 7 g de sucres), 4 g de protéines ainsi que 8 g de lipides (dont 2 g d’herbes saturées).

Näak – Barre énergétique (Baies et noix)

Vue de dessus de diverses barres granola saines (muesli ou barres de céréales).  Ensemble de barres énergétiques, sportives, de petit-déjeuner et protéinées isolées sur fond blanc

L’entreprise québécoise Näak s’est démarquée du marché de la nutrition sportive en incorporant des grillons dans ses produits comme source de protéines.

Cependant, en ce qui concerne ses barres énergétiques, elles sont plutôt végétales et composées d’un mélange de protéines dérivées de pois, du soja, de graines de sésame et d’amandes.

Ainsi, pour une portion de 50 g, la barre énergétique aux baies et noix procure 200 calories, 28 g de glucides (dont 14 g de sucres), 7 g de protines et 8 g de lipides (dont 2,5 g de graisses saturées).

Boulangerie de la nature – Barre tendre aux figues (Bleuets)

Vue de dessus de diverses barres granola saines (muesli ou barres de céréales).  Ensemble de barres énergétiques, sportives, de petit-déjeuner et protéinées isolées sur fond blanc

Les barres tendres aux figues de Nature’s Bakery ne sont pas vendues en tant que barres énergétiques, mais elles ont été sélectionnées parce que leur profil nutritionnel est nettement attrayant.

En effet, pour une portion de 57 g, il obtient 200 cal, 38 g de glucides (dont 19 g de sucres), 3 g de protéines et seulement 5 g de lipides (et aucun gras saturé).

Elle présente une courte liste d’ingrédients, dans laquelle on retrouve des grains entiers, dont la farine de blé entier et l’avoine, ainsi que des sources naturelles de sucres, dont la pâte de figues. Dommage qu’elle contient de la glycérine, un sucre-alcool utilisé dans l’industrie pour améliorer la texture des barres.

Lärabar Annexes à la barre (Gâteau aux carottes)

Vue de dessus de diverses barres granola saines (muesli ou barres de céréales).  Ensemble de barres énergétiques, sportives, de petit-déjeuner et protéinées isolées sur fond blanc

Les barres tendres Lärabar se distinguent par leur liste d’ingrédients qui est non seulement courte, mais également composée d’aliments communs qu’on retrouve facilement dans notre garde-manger comme des dattes, des amandes, des raisins secs, de la noix de coco non sucrée, des carottes, etc.

Ainsi, pour une portion de 45 g, une barre procure 190 calories, 26 g de glucides (dont 19 g de sucres), 3 g de protéines et 8 g de lipides (dont 1,5 g d’herbes saturées).

Tous les produits de la compagnie sont végétaliens et certifiés sans gluten.

La semaine prochaine, les barres protéinées sous passent notre loupe.

Merci à Yasmine Jemaa, stagiaire en nutrition, de sa précieuse collaboration

Découvrez ma recette de boules d’énergie, parfaites avant l’effort www.isabellehuot.com/blogs/recettes-et-conseils/boules-denergie.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *