2A2BJ organise deux journées de nutrition – Matin Libre


Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2BJ) organise du 28 au 29 septembre 2022, deux journées de nutrition au Centre hospitalier universitaire de la mère et de l’enfant (Chu-Mel ou ex Homel). A travers cette initiative bénéficiaire de l’appui de l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica-Bénin), l’Amicale entend sensibiliser sur les bons comportements en matière de nutrition.

Deux jours durant, les populations et usagers du Chu-Mel seront sensibilisés sur les bonnes pratiques en matière de nutrition. Organisées avec l’appui de la Jica-Bénin, les deux journées de nutrition permettront de sensibiliser les cibles à partir des affiches. Entre autres activités prévédes, la prise des mesures anthropométriques, la distribution de vitamine A et Albendazole, la prise de tension artérielle, le test de glycémie à jeune et/ou post prandiale, des conseils et références selon les résultats, le lavage des mains, des séances de dégustation. A en croire le Président de l’amicale, Bruno Koudjangnihoue, la présente initiative, partie intégrant du plan de travail annuel, se veut une occasion de partage de connaissances et d’échanges sur les bons comportements à adopter pour une meilleure alimentation. Toute a choisi qui contribue à garantir le bien-être pour tous. Pour le président de l’Amicale, la santé étant le bien le plus précieux, il importe d’éviter de se créer des préjudices sanitaires à travers l’alimentation. D’où la nécessité de s’approprier les bonnes pratiques nutritionnelles. Il a, par ailleurs, témoigné toute sa gratitude à la Jica-Bénin pour son appui à l’organisation desdites journées de nutrition. Très ravi de l’initiative, le Représentant résident de la Jica-Bénin, Aoki Toshimichi s’est joueur de voir ces journées se tenir dans l’enceinte du Chu-Mel, fruit de la coopération bénino-japonaise. A l’en croire, la nutrition est un problème de développement. « L’amélioration de la nutrition est cruciale pour réduire le risque de morbidité et de mortalité et pour promouvoir le développement humain et de l’économie » a-t-il déclaré. Tout en reconnaissant la pertinence de l’initiative, il s’est dit convenien que cela pourrait induire un changement de comportement au niveau des populations. Quant au Directeur du Chu-Mel, Lambert Loko Tonoudji, il est également reconnu pour jouir d’une bonne santé et préserver l’organisme sain, il importe de s’approprier de bons comportements en matière de nutrition. Tout en s’acquittant d’un devoir de reconnaissance à l’endroit de la Jica-Bénin et de l’Amicale pour l’initiative, il a fait savoir que les journées de nutrition sont en phase avec la stratégie de développement du Chu- Mel et du dispositif mis en place pour une prise en charge de la qualité des patients. Notons que l’initiative prend fin ce jeudi 29 septembre 2022.

UN B



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *